Nouvelles RSS des sites web
Semaine Réduction Déchets
Actualités - Pages récentes

logo_50.jpg




Site bientôt en travaux
consulter la page Fb
pour les sorties de l'été

voir aussi l'agenda




Inscription au chantier 
balsamine du 20-06

Retour sur le chantier 

Les oiseaux des arbres creux

Paysages et géologie

Chantiers invasives

Pass'Livres à Montreuil
livres-gratuitsDSCN8117-165.jpg

Les plantes des remparts de Montreuil

Les têtards à Torcy

Les têtards près de chez moi

Vivez la grande marée

Assemblée Générale

Formatif Amphibiens
le 17 février

Charlie Hebdo
Cabubandeau155.jpg

Programme 2015

Formatif

Construction et installation 
d'un refuge à insectes

Demande au Préfet de suspension de la chasse

Cadeau de Noël pour
... les oies...

Expo la haie au fil des saisons
Projection gratuite
La magie des haies
Médiathèque Berck
26 nov  à 15h

Arbres et haies des Bas-Champs

Expo 
la haie au fil des saisons


Rando du 25 octobre
Retour sur la sortie
Baies d'automne

Retour sur la journée 
Grandes Marées

Retour sur la journée mycologique

Ferme d'Hilbert
non au sacrifice du verger bio !
retour sur la porte-ouverte du 28 sept


eglantierbandeau160.jpg

Journée grandes marées

Journée mycologique

Sortie sur inscription 
le 13 sept

Randonnée le 6 sept



La  Cour d'Appel de Douai
a accordé au gdeam-62
l'agrément départemental



Pour les sorties, pensez...

Programme d'été 2014

GDEAM_EdT_2juillet165.jpg

Phoques et dunes
phoque_gris_femelle-165.jpg





chantier Berce

le 24 mai à Blangy sur Ternoise
affiche-a3-fdn2014-okbandeau165.jpg

berce-echo-du-touquet-14-05-2014-165.jpg


La migration des oiseaux

barges-rousses-courlis_PB165.jpg


livres-gratuitsDSCN8117-165.jpg





couverture2014-100.jpg

haveneaux

Tir de blaireaux de nuit
participation du GDEAM-62 à la consultation

Les oiseaux du jardin en hiver
retour sur l'après midi
du 7 déc


SERD
Revue de presse

Troc'Livres à Montreuil


Troc'Livres à Hucqueliers

Des livres pour les voyageurs

Des livres pour les Restos d'Etaples




 SCOT du Montreuillois





Petite revue de presse
sur les phoques

ce-13-08-201-phoques-160.jpg




Programme de l'été 2013...
depliant_ete_couv-80.jpg
Février mars 2013
Reportages photo

Le plastique sur le littoral

Plage de Dannes
L'enfer du plastique en laisses de mer...

Laisses de mer



Pollution lumineuse
arrêté du 25 janvier 2013

Retour sur le maïs Monsanto NK603


Participez au projet bénévole  en ligne
 nuage-mots+++++gdeam160.jpg

justice-balance-120.jpg
Permis de construire en forêt , au Touquet
vdn-30-01-2013-165.jpg

justice-balance-120.jpg
 La Cour de Cassation donne raison au GDEAM
rejet des pourvois de la commune du Touquet

Communiqué de presse du 18-01-2013

justice-balance-120.jpg
Le Touquet
 Pierre et Vacances
25 ans après...

canard-23-01-2013-pvacances-165.jpg


Empreinte écologique
Visites

 1448176 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

9 Rapports statutaires 2009 - Rapport moral

AG du GDEAM       Attin le 20 mars 2010
Rapport moral et d’orientation 2009
Mariette Vanbrugghe Présidente



Des réalités de la Planète à celles du Pas-de-Calais...


Une actualité récente et cruelle qui nous a touchés de près, les inondations de Vendée, est venue nous rappeler la fragilité, la vulnérabilité de l’espace littoral. Elle a pointé aussi la pression d’urbanisation et les appétits financiers en jeu sur ces territoires, en dépit de leur caractère inondable avéré.

Dès 1992, au Sommet de Rio, pour comparer la durabilité des fonctionnements des populations, émerge un indicateur aux vertus particulièrement pédagogiques : l’empreinte écologique .
L´empreinte écologique s´efforce  de répondre à une question scientifique précise. La simple capacité de régénération de la Terre permet-elle de continuer à fonctionner comme nous le faisons ?

L'empreinte écologique comptabilise les surfaces biologiquement productives de terre et d´eau nécessaires
- pour produire les ressources qu´un individu, une population ou une activité consomme
-  et pour absorber les déchets générés.
Cette surface est exprimée en hectares globaux, c´est-à-dire en hectares ayant une productivité égale à la productivité moyenne.

Mais elle est bien loin de prendre en compte toutes les préoccupations environnementales comme les pollutions de l’air, de l’eau, des sols, comme l’épuisement des ressources, des sols, le recul de la Nature...


Le calcul de l’empreinte écologique a été fait à l’initiative de la Région en 2003.


Fig 1
empreinte-eco-59-62-insee-graph1.png

En 2003, l’empreinte écologique régionale était de 5,40 gHa/an/habitant1, alors que la biocapacité du territoire n’était que de 0,70 gHa/an/habitant. Il faut donc un territoire huit fois plus grand que celui du Nord-Pas-de-Calais pour répondre aux besoins de sa population..

L’empreinte écologique régionale est très proche de celle de la France, ce qui traduit une forte proximité des modes de vie. Les différences se situent au niveau du solde écologique, et résultent d’un écart considérable au niveau de la biocapacité. La faible biocapacité du Nord-Pas-de-Calais par rapport à la France résulte principalement de la forte urbanisation de la région qu’accompagne un réseau routier, des zones d’activités dévoreuses d’espaceset de son lourd passé industriel. Le solde extrêmement négatif de la région pointe le prix que nous devons accorder aux espaces naturels et ruraux .

Fig2 : facteurs principaux d’artificialisation
facteurs-artif-400.jpg



Fig 3

Stat-ifen-regions-nature-artif-200.jpg

La rareté des ressources commande leur gestion économe . C’est particulièrement vrai chez nous en matière d’espace, de sols. La part des zones naturelles qui nous place à l’avant dernier rang des régions de France, la part des forêts qui nous place aussi bons derniers justifient notre pugnacité à les défendre.
Si la région se caractérise par un pourcentage important de zones agricoles, elles ne doivent pas être conçues comme un réservoir de terres artificialisables : les calculs de l’empreinte écologique sont bien là pour le faire comprendre.



La nécessité des actes...


Passer des mots aux actes, de la sensibilisation aux pratiques effectives, telle est bien souvent la difficulté.
Le GDEAM s’y emploie de façon particulièrement exemplaire quand, avec deux de ses administrateurs, une salariée, il s’engage dans le processus d’actualisation des ZNIEFF, abonde les données naturalistes qui permettent de proposer de nouveaux périmètres. Ces nouveaux périmètres ...


Le GDEAM s’y emploie également quand il développe son site internet, toujours en chantier : un espace interactif, démocratique, d’accès à l’information, pour le plus grand nombre .

Le GDEAM s’y emploie aussi quand il fait en sorte d’élargir son public  traditionnel


Le recours à la justice : une démarche démocratique également...

L’ accès, le recours  à une justice qui dit le juste, qui dit le droit est une des leviers que nous utilisons . Ce levier démocratique s’impose quand l’arrogance des pots de fer s’obstine à ignorer les arguments des pots de terre.

La puissance de l'argent et l'arrogance des pouvoirs, menacent une valeur fondamentale de notre démocratie : l’égalité des citoyens.

Le culte de l’argent donne la prime ici à l’arnaque, là à la frime et à la démesure, ici et là au contournement des lois et règlements par et ou pour certains.
La défense de l’environnement, de la nature, dans ces conditions ne peut pas se cantonner à des démarches consensuelles. La rareté de nos espaces naturels, la rareté de nos forêts, le maintien de la fonctionalité de nos zones humides, justifient notre niveau d’exigence.

Un vrai futur pour la Nature...


Le GDEAM entend bien apporter sa contribution à un vrai futur en matière de Nature, c’est à dire un futur solidaire des générations à venir, un futur de l’intérêt général : un futur où chacun aura accès à la connaissance de notre patrimoine naturel, aux enjeux liés à ce patrimoine, un  futur où notre patrimoine naturel et rural cessera d’être consommé comme un fromage dans lequel on taille allègrement, un futur où l’écologie ne sera plus comprise comme la défense des petites fleurs mais bien comme un ensemble de règles, de solutions qui nous permette enfin de dire qu’effectivement nous ne ferons plus qu’emprunter, quelques temps, en locataires respectueux, la terre de nos enfants. Et c’est bien dans ce sens, déjà, qu’il faut entendre le droit de l’environnement aujourd’hui : un ensemble de règles partagées, un ensemble d’outils, qui tend à apporter des éléments de solution aux problèmes de la consommation extravagante de l’espace, littoral par exemple, de la régression des zones humides, de la dégradation des paysages... Défendre la Nature c’est défendre l’Homme.



Date de création : 11/11/2010 @ 15:35
Dernière modification : 11/11/2010 @ 16:22
Catégorie : 9 Rapports statutaires 2009
Page lue 3231 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

 
Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


 
Recherche




Agenda sorties actualité...

L'association
+ 1 Présentation
+ 2 Contacter l'association
+ 3 Devenir membre
+ 4 Publications, brochures...
+ 5 Services aux adhérents
+ 6 Rapports antérieurs
+ 7 Rapports 2007 AG 2008
+ 8 Rapports statutaires 2008
 -  9 Rapports statutaires 2009
+ Ils soutiennent le GDEAM
+ Archives presse
Boîte à outils Protection
Thématiques
+ Activités bénévoles
+ Actualités archivées
+ Animations-Chantiers
+ Animations-Scolaires
+ Animations-Sorties
+ Atlas des coccinelles
+ Atlas des papillons de nuit
+ Chasse
+ Côte
+ Déchets-décharges
+ Etudes
+ Expo Arbres remarquables
+ Expo papillons de nuit
+ Faune
+ Flore-Végétation
+ Fonge
+ Haies
+ Hommages
+ Inondations
+ Jardin : bonnes pratiques
+ Juridique
+ Manifestations
+ OGM
+ PLU
+ Paysages - Sites
+ Pesticides
+ Plastique
+ Pollution lumineuse
+ Protection
+ Réserve Naturelle de BdC
+ Stages
+ Travailler dans l'environnement
Enquêtes publiques
Chardons de l'environnement
Webmaster - Infos
Ecrire à GDEAM-62  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile

  pied-page-canche.jpg

GuppY - http://www.freeguppy.org/    Site créé avec GuppY v4.5.18 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.56 seconde