Nouvelles RSS des sites web
Semaine Réduction Déchets
Actualités - Pages récentes

logo_50.jpg




Site bient�t en travaux
consulter la page Fb
pour les sorties de l'�t�

Retour sur le chantier 

Pass'Livres � Montreuil
livres-gratuitsDSCN8117-165.jpg

Les t�tards � Torcy

Les t�tards pr�s de chez moi

Assembl�e G�n�rale

Formatif Amphibiens
le 17 f�vrier

Charlie Hebdo
Cabubandeau155.jpg

Formatif

Construction et installation 
d'un refuge � insectes

Demande au Pr�fet de suspension de la chasse

Cadeau de No�l pour
... les oies...

Expo la haie au fil des saisons
Projection gratuite
La magie des haies
M�diath�que Berck
26 nov  ï¿½ 15h

Arbres et haies des Bas-Champs

Expo 
la haie au fil des saisons


Rando du 25 octobre
Retour sur la sortie
Baies d'automne

Retour sur la journ�e 
Grandes Mar�es

Retour sur la journ�e mycologique

Ferme d'Hilbert
non au sacrifice du verger bio !
retour sur la porte-ouverte du 28 sept


eglantierbandeau160.jpg

Journ�e grandes mar�es

Journ�e mycologique

Sortie sur inscription 
le 13 sept

Randonn�e le 6 sept



La  Cour d'Appel de Douai
a accord� au gdeam-62
l'agr�ment d�partemental



Pour les sorties, pensez...

Programme d'�t� 2014

GDEAM_EdT_2juillet165.jpg

Phoques et dunes
phoque_gris_femelle-165.jpg





chantier Berce

le 24 mai � Blangy sur Ternoise
affiche-a3-fdn2014-okbandeau165.jpg

berce-echo-du-touquet-14-05-2014-165.jpg


La migration des oiseaux

barges-rousses-courlis_PB165.jpg


livres-gratuitsDSCN8117-165.jpg





couverture2014-100.jpg

haveneaux

Tir de blaireaux de nuit
participation du GDEAM-62 � la consultation

Les oiseaux du jardin en hiver
retour sur l'apr�s midi
du 7 d�c


SERD
Revue de presse

Troc'Livres � Montreuil


Troc'Livres � Hucqueliers

Des livres pour les voyageurs

Des livres pour les Restos d'Etaples




 SCOT du Montreuillois





Petite revue de presse
sur les phoques

ce-13-08-201-phoques-160.jpg




Programme de l'�t� 2013...
depliant_ete_couv-80.jpg
F�vrier mars 2013
Reportages photo

Le plastique sur le littoral

Plage de Dannes
L'enfer du plastique en laisses de mer...

Laisses de mer



Pollution lumineuse
arr�t� du 25 janvier 2013

Retour sur le ma�s Monsanto NK603


Participez au projet b�n�vole  en ligne
 nuage-mots+++++gdeam160.jpg

justice-balance-120.jpg
Permis de construire en for�t , au Touquet
vdn-30-01-2013-165.jpg

justice-balance-120.jpg
 La Cour de Cassation donne raison au GDEAM
rejet des pourvois de la commune du Touquet

Communiqu� de presse du 18-01-2013

justice-balance-120.jpg
Le Touquet
 Pierre et Vacances
25 ans apr�s...

canard-23-01-2013-pvacances-165.jpg


Empreinte écologique
Visites

 1526780 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Réserve Naturelle de BdC - 2012 : La Réserve, limites et chasse

Réserve Naturelle de Baie de Canche

Page en construction

Novembre 2012

On lira avec intérêt les réactions des lecteurs en bas de cette page.


Avant la réserve, avant 1987...

Dans les années 70, le député-maire du Touquet de l'époque a un projet de barrage de l'estuaire de la Canche en relation avec un projet de port... Il faudra près de 10 ans pour que le projet soit finalement abandonné, 10ans pendant lesquels le monde associatif et des scientifiques, en particulier, vont attirer l'attention des services de l'Etat sur le patrimoine naturel de l'estuaire de la Canche et son importance économique. Le GDEAM est créé en 1972 par l'architecte Georges Fachon en opposition au projet de barrage de l'estuaire.

Ces 10 ans de lutte pour défendre la Baie de Canche et son patrimoine ne sont bien sûr pas étrangers au fait que, historiquement,   la première acquisition du Conservatoire du littoral a lieu en Baie de Canche, étape importante de la création de la Réserve Naturelle de Baie de Canche, création qui n'aboutira qu'en 1987...il y a maintenant 25 ans.

Consultez les pages en lien à propos du projet de barrage sur la Canche
»  1972 : création du GDEAM
»  1972 : des scientifiques dans le débat public sur la baie de Canche



Alors qu'il a été créé par la loi du 10 juillet 1975, le Conservatoire du Littoral acquiert donc son premier site en 1976, les dunes, près de 200 hectares, des garennes de Lornel au nord de l'estuaire de la Canche. C'est en 1987 après diverses acquisitions et études scientifiques que la Réserve naturelle de la baie de Canche est créée.

En savoir plus sur l'historique :
 http://www.eucc.net/euccfrance/guidesateliers/conservatoirelittoral_garennesdelornel.pdf

Il est intéressant de noter les conditions d'acquisition relatives à l'exercice de la chasse. C'est ainsi que les droits de chasse de Monsieur Pamart seront garantis jusqu'à sa mort par l'acte de vente en 1978, voir ci-dessous.

L'affaire de la plage des Pauvres...


La région Nord –Pas-de-Calais est la dernière de France en matière de protection des espaces naturels. Elle ne compte que 0,36 % de son territoire qui fait l’objet d’une protection réglementaire forte.


Mais un député et une minorité de chasseurs
 trouvent que c’est encore trop !


Alors que les chasseurs de la baie de Canche s’accaparent déjà les 250 hectares de l'estuaire de la Canche (mollières et abords du fleuve), il leur faut encore les 20 hectares de la plage des Pauvres qui est l’un des rares reposoirs pour les oiseaux de la baie à marée haute et qui est un lieu unique pour la flore et les oiseaux du littoral de la côte d’Opale.


La presse locale relaie des affimations non verifiées par les journalistes, des propos sortis de leur contexte...
 edt-pdp-7-11-2012-525.jpg


Voici quelques éléments d'information que le GDEAM tient à verser au dossier...


Le Décret en vigueur concernant la Réserve Naturelle de la Baie de Canche est celui du 9 juillet 1987, décret  de création de la Réserve. Il n'a pas été modifié à ce jour.


Les limites fixées par le décret de création de la Réserve de 1987...

Les parcelles cadastrales terrestres sont parfaitement définies dans l'article 1  du chapitre 1er.
S'y ajoutent 40 hectares de DPM, domaine public maritime.
La plage des pauvres en rive droite de l' estuaire est partie intégrante de la réserve depuis sa création, c'est à dire depuis 25 ans !


Extraits du Décret du  9 juillet 1987
Source : Legifrance
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000705240&dateTexte=

 art1a-rnbc.jpg

art1b-rnbc.jpg




La chasse est interdite dans la réserve...

C'est l'article 9 du décret de 1987 qui règlemente les activités de chasse

 article9-chasse-rnbc.jpg


Incitation au braconnage ?


Chasser dans une zone interdite à la chasse, comme la plage des pauvres ou de façon générale comme la réserve, c'est braconner, le GDEAM ne craint pas de le dire
.

Ce n'est pas pour autant, comme le prétend le député, que le GDEAM ait traité globalement les chasseurs de braconniers !

L'attitude du député qui attise les positions du monde de la chasse ne peut-elle pas être assimilée à de l'incitation au braconnage?

 Il semble au GDEAM que le député est fort imprudent.

Quant au fait que cette incitation soit complaisamment relayée par la presse ...


Le Conseil National de Protection de la Nature



Code de l'Environnement   
Article R133-1
Source : Legifrance

Le Conseil national de la protection de la nature, placé auprès du ministre chargé de la protection de la nature, a pour mission :

1° De donner au ministre son avis sur les moyens propres à :

a) Préserver et restaurer la diversité de la flore et de la faune sauvages et des habitats naturels ;

b) Assurer la protection des espaces naturels et le maintien des équilibres biologiques auxquels ils participent, notamment en matière de parcs nationaux, parcs naturels régionaux, parcs naturels marins et réserves naturelles, et dans les sites d'importance communautaire ;

2° D'étudier les mesures législatives et réglementaires et les travaux scientifiques afférents à ces objets.



Connaître la composition, le mode de fonctionnement du CNPN :
http://www.legifrance.gouv.fr


L'avis du CNPN de 1997

Il a fait suite à une recherche de compromis. Un déclassement de 20 hectares était proposé mais il était conditionné par des préalables qui n'ont jamais été réalisés.

Le premier de ces préalables était la nomination d'un gestionnaire qui soit une association indépendante spécialisée dans la protection de la nature. Un autre préalable était la délimitation des zones chassable et non chassable.
Pour consulter l'avis du CNPN de 1997 : clic ci-dessous

 CNPN-DELIB_1997-530.jpg



Or depuis les années 2000, c'est le syndicat mixte EDEN 62, organe technique du Conseil général du 62 qui a été nommé gestionnaire de la Réserve.

Ce premier préalable n'ayant pas été réalisé et les autres non plus, le fameux "compromis" auquel n'a jamais adhéré le GDEAM, les compte-rendus de comité consultatif de gestion de la réserve en attestent, n'a jamais eu d'existence effective. Et la modification du décret de 1987 pour déclasser 20 hectares de la réserve n'a finalement plus été envisagée.


L'avis du CNPN de septembre 2012


Le CNPN en 2012, constatant que le "compromis" de 1997 n'a pas été mis en oeuvre au bout de 15 ans, demande à ce que l'on renonce à la proposition de déclassement de 20 hectares de la Réserve et s'en explique sur des fondements scientifiques.

Il demande aussi que le Décret de 1987 soit strictement appliqué et que la Réserve soit balisée, ce qui est indispensable pour matérialiser dans quelles limites la chasse peut s'exercer. Le balisage, déjà réclamé en 1997, aurait dû être fait depuis bien longtemps.

Prenez connaissance de l'avis :

 avis_cnpn_2012-400.jpg


Avis du CNPN 2012 dans son intégralité : 
file/rnbc/120913_avis_cnpn_2012-RNN_Baie_de_Canche.pdf





Date de création : 09/11/2012 @ 08:16
Dernière modification : 23/02/2013 @ 10:34
Catégorie : Réserve Naturelle de BdC
Page lue 6827 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

 
Réactions à cet article


Réaction n°9 

par Papychon le 11/11/2012 @ 22:16

On parle dans les réactions 3 et 4 du nombre important ou insignifiant des baigneurs à la Plage des Pauvres en été.

Je crains qu'il y ait un malentendu sur le lieu de ces baignades estivales.. Il y a 30 ans en effet à marée haute, la mer s'avançait assez bien dans l'espace noté sur les cartes "Plage des pauvres", et on s'y baignait facilement, sur un beau sable et sans profondeur. Depuis quelques années, le trait de côte a changé complètement à cet endroit, remplacé essentiellement par des dunes où la végétation est déjà très présente, le tout sur un niveau relativement haut, faisant croire que ces dunes ne sont plus inondables, tout comme le plus ancien cordon dunaire séparant la panne humide située à l'est et cette ancienne "plage" sauvage. Cette panne humide était autrefois inondée en bonne partie  par les grandes marées d'équinoxe si le vent allait dans le même sens, et aujourd'hui elle est cloturée par le gestionnaire de la réserve, qui a aussi fermé le chemin "historique" qui la traversait pour se rendre soit à la Plage des pauvres soit sur le bord de la Baie et vers St Gabriel.

Il n'y a donc plus pour moi aucun baigneur à la Plage des pauvres Mais il reste possible de se baigner sur la Baie, à hauteur du contre-poulier et uniquement à marée haute, sachant qu'il y a la digue submersible d'un côté et la partie un peu vaseuse à l'est de cette digue en allant vers les Feux de Camiers. L'endroit est sublime car élevé il offre une vue superbe et en effet quand on arrive en bateau, canoé, à pied ou à vélo... comme c'est agréable de piqne-niquer ou faire trempette s'il y a canicule...bien sûr la baignade diffère des plages surveillées et envahies par la foule...

Je reviens aux conséquences de la décision -appuyée au niveau national - de fermer la Plage des pauvres pour l'inclure plus visiblement dans la Réserve (si j'ai bien compris). Si le gestionnaire ferme "en haut des dunes" comme c'est déjà matérialisé plus au nord, les promeneurs, pêcheurs ou baigneurs... etc pourront continuer leur activité comme auparavant, seuls les chasseurs qui allaient dans les dunes de la Plage des pauvres seront perdants. Cette clôture - ou la ligne la symbolisant - posera des problèmes car normalement on n'a pas le droit de cloturer en deçà de la limite des laisses de haute mer (droit de passage à pied le long du rivage en France... etc) et cet endroit dit "Plage des pauvres" est traversé par un chenal en double "S" inondé à chaque grande marée (= domaine maritime). Comment donc peut-on couper ce "bras" si on veut interdire d'aller dans les dunes de la Plage des pauvres ?

Il reste aussi et peut-être surtout -pour les autres utilisateurs que les chasseurs - la question de l'accés à ce bord de Baie. Si le gestionnaire ferme "toute" la Plage des pauvres,  comment pourra-t-on encore se rendre directement au bord de la Canche, en venant d'Étaples ou du chemin passant sous le pont de chemin de fer (accessible par la départementale 240) ? Déjà le chemin direct a été condamné vers sa fin, avec l'enclos à bovins sur la panne humide, obligeant le public à se détourner vers le sud, pour traverser plus en travers la dite"Plage des pauvres". Mais comment pourront-ils laisser un accès au rivage ?

Ma conclusion : il serait vraiment dommage pour le public de ne plus pouvoir se rendre à ce contre-poulier et longer la Baie en direction de St-Gabriel.


Réaction n°8 

par coquin le 11/11/2012 @ 17:55

la pétition agite aussi le spectre de l'interdiction du ramassage des coques !!!
pas sérieux décidément !!!
Dans une échelle de qualité des gisements conchylicoles qui comprend les classes A, B, C, D, la classe A correspond à une zone dans laquelle les coquillages peuvent être récoltés pour la consommation humaine directe. L’élevage, la pêche professionnelle et la pêche de loisir peuvent être autorisés en zone de production, classée B, sous réserve de reparcage ou de purification... hélas en baie de Canche c'est la qualité du gisement conchylicole qui interdit régulièrement la récolte...


Réaction n°7 

par tremail le 11/11/2012 @ 17:39

cette même pétition agite aussi le spectre de l'interdiction du filet trémail (orthographié trait-mail !!!!)
le trémail est déjà interdit dans les eaux salées des estuaires !!!
voir la règlementation  : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Peche-de-loisirs.html

le texte qui accompagne la pétition ridiculise son ou ses auteurs et par la même occasion ceux qui la signent aveuglément...


Réaction n°6 

par moule_a_gaufre le 11/11/2012 @ 17:27

regardez la pétition des chasseurs :
http://www.petitions24.net/comite_de_defense_de_la_plage_des_pauvres_en_baie_de_canche
on ne pourra plus cueillir les moules en Baie de Canche !
c'est honteux de prévoir l'interdiction de ramasser les moules de la Canche !!!
mort de rire !


Réaction n°5 

par Turdus le 11/11/2012 @ 16:15

On accuse les écologistes de vouloir tout interdire, Ha Ha Ha !!!!! C'est grotesque.

Qui est ce qui interdit à celui qui croit aller se promener tranquillement, que ce soit en marchant, en courant, ou avec son vélo ?

quand ce n'est pas barré pour un évènement sportif de masse , c'est pour une battue de chasse, ou alors on déboise et la forêt est fermée pour trois mois, ou alors on commémore un armistice et tous les accès sont fermés, ou alors le coin est surfréquenté par les homosexuels (ou les hétéros ça se fait aussi) et l'on a peur de fréquenter le sous bois de peur de tomber sur une situation gènante.

La plage des pauvres je connais je m'y suis déjà pris une gerbe de plomb dans le visage. Mais il est vrai que les chasseurs n'ont pas les mêmes références que nous. Lisez cet article http://www.ledauphine.com/isere-nord/2012/11/10/un-chasseur-blesse-dans-une-battue

On lit "ça a failli tourner au drame", ha oui parce que se prendre une balle à travers le crâne n'est pas un drame???

Même pas mal, ou alors une apirine et ça passe.

 

Alors  arrêtez, les écologistes ne veulent pas interdire la nature, ils veulent tout simplement que la nature soit accessible à tous, mais que l'on n'y vienne pas en masse la massacrer. Et que chacun soit respecté.

 


Réaction n°4 

par FH le 10/11/2012 @ 17:14

c'est que vous n'allez sans doute pas beaucoup l'été sur cette plage,de nombreuses familles viennent en canoë pique--niquer et s'y baigner...


Réaction n°3 

par turlututu le 10/11/2012 @ 17:09

quant aux baigneurs sur la rive droite de la Canche... je n'en connais pas beaucoup...


Réaction n°2 

par cricri le 10/11/2012 @ 16:54

Les promeneurs ont toujours été les bienvenus dans la réserve naturelle de la Baie de Canche ! La réserve est en accès libre pour les promeneurs qui le savent bien, mais à leurs risques et périls tant que la chasse s'y pratique. Attention aux plombs !!!


Réaction n°1 

par FH le 10/11/2012 @ 16:31

En pratique ,on comprends donc que la chasse à pied doit être interdite sur la plage des pauvres...mais les promeneurs en toute saison et les baigneurs l'été seront aussi persona non grata ?...


DébutPrécédent [ 1 2 ] SuivantFin
 
Recherche




Agenda sorties actualité...

L'association
+ 1 Présentation
+ 2 Contacter l'association
+ 3 Devenir membre
+ 4 Publications, brochures...
+ 5 Services aux adhérents
+ 6 Rapports antérieurs
+ 7 Rapports 2007 AG 2008
+ 8 Rapports statutaires 2008
+ 9 Rapports statutaires 2009
+ Ils soutiennent le GDEAM
+ Archives presse
Boîte à outils Protection
Thématiques
+ Activités bénévoles
+ Actualités archivées
+ Animations-Chantiers
+ Animations-Scolaires
+ Animations-Sorties
+ Atlas des coccinelles
+ Atlas des papillons de nuit
+ Chasse
+ Côte
+ Déchets-décharges
+ Etudes
+ Expo Arbres remarquables
+ Expo papillons de nuit
+ Faune
+ Flore-Végétation
+ Fonge
+ Haies
+ Hommages
+ Inondations
+ Jardin : bonnes pratiques
+ Juridique
+ Manifestations
+ OGM
+ PLU
+ Paysages - Sites
+ Pesticides
+ Plastique
+ Pollution lumineuse
+ Protection
 -  Réserve Naturelle de BdC
+ Stages
+ Travailler dans l'environnement
Enquêtes publiques
Chardons de l'environnement
Webmaster - Infos
Ecrire à GDEAM-62  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile

  pied-page-canche.jpg

GuppY - http://www.freeguppy.org/    Site créé avec GuppY v4.5.18 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.35 seconde