GDEAM-62

http://www.gdeam.com/

Sortie Chouette : 22-03-2013 (Animations-Sorties)

Sortie Chouette... Chouette sortie !

proposée par Corinne Vasseur, Pascal Etienne
avec le concours de Jean-Claude Darras

Vendredi 22 mars 2013

vdn-25-03-2013-red.jpg
 Clic sur l'article de la Voix du Nord pour accéder à la version intégrale.

Photos* Pascal Etienne


cheveche_003-535.jpg


La soirée s'est déroulée en trois temps : sur le terrain pour observer l'accouplement des chevêches puis en salle pour un diaporama et la dissection de pelotes et enfin retour sur le terrain.


18h40 : les premières personnes, une dizaine, arrivent devant la mairie avant de partir sur le terrain.

Cinq minutes plus tard, nous sommes en place devant le parc du château et commençons à scruter les prairies aux jumelles, en attendant les derniers participants vers 19h00. Nous serons finalement près d'une vingtaine.


Les chouettes ne sont pas encore sorties et semblent prendre du retard sur leur heure habituelle, ce qui nous met un peu dans l’inquiétude : et si nous n’avions rien à montrer ce soir ?!!


Heureusement, 15 minutes plus tard, la première chouette chevêche montre son bec, mais au lieu de rester devant sa cavité, elle s’éloigne dans un arbre en arrière-plan. C’était un peu prévisible malheureusement, en raison du nombre de personnes venues l’observer. De plus, le vent oblige à hausser la voix pour donner les explications au public.


Par bonheur, l’oiseau finit par revenir sur le premier arbre et nous voyons bientôt le conjoint. Mais les oiseaux demeurent dans les branches et nous ne les voyons que partiellement. Toutefois, alors que l’intensité lumineuse diminue fortement, nous retrouvons les rapaces posés sur les piquets de pâture et assistons sans plus attendre à un accouplement. Lorsque le couple se désunit, la femelle s’envole pour s’engouffrer dans un creux qui sera sa probable cavité de nidification.


Couleurs cryptiques de la chevêche qui  passe facilement inaperçue.
cheveche_037couleurs_cryptiques2-535.jpg


Nous partons ensuite dans le parc du château (bâti en 1687 et rénové en 1878)  afin d’épier les nocturnes depuis le perron. La vue sur les arbres centenaires ou bicentenaires n’est pas pour déplaire. Une chouette effraie semble nous attendre sur le toit, car nous assistons à son envol grâce aux grosses lampes de poche (un phare devrais-je dire !) que nous avons emportées.


Prairie entourée de haie : milieu propice à la chevêche.
cheveche_044prairie535.jpg


cheveche_085piquet535.jpg


Couleurs cryptiques.
cheveche_037couleurs_cryptiques535.jpg

 

Chouette chevêche dans sa cavité.
cheveche_039cavite535.jpg


Chouette chevêche au sol.
cheveche_042sol535.jpg


cheveche_070-535.jpg


Pelote de réjection montrant l'importance des insectes  dans le régime de la Chevêche.
cheveche_096-pelote-535.jpg


Chevêche, une larve d'insecte au bec.

cheveche_103-535.jpg


Chevêche, ver de terre au bec.

cheveche_113-ver535.jpg


La chevêche ne dédaigne pas les petits mammifères...

cheveche_100mammif535.jpg


Après la projection, la séance dédicace du livre de Pascal Etienne et l’analyse de pelotes, nous repartons sur le terrain et, à peine sortis, un hibou moyen-duc nous survole avant de se poser dans le parc.


Indéniablement, il y a des rapaces nocturnes dans le secteur de Villers-sur-Authie, d’autant plus que, deux jours auparavant nous avions repéré une chouette hulotte également sur la toiture du château.


Les participants et les animateurs ont apprécié l'ambiance de la soirée et la beauté des lieux.

Un grand merci à M Luc DOUBLET le propriétaire de Château de Villers sur Authie pour nous avoir autorisé à circuler dans le parc et autour du château, et surtout un grand merci au très bon accueil du gardien des lieux, Mr Alain HENOT qui connaît le parc comme sa poche et est très sensible à la présence de ses occupants "ailés".

Remerciements également à la municipalité qui a mis la salle des fêtes à disposition pour la partie en salle
.

* Les photos n'ont pas été réalisées le jour de la sortie.